Recourir à un diagnostic immobilier pour connaître l’état des lieux d’une habitation

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le diagnostic état des lieux fait partie des diagnostics immobiliers obligatoires à réaliser avant sa mise en location tels que le DPE, le diagnostic état des risques naturels et technologiques, celui plomb et amiante. Il profite non seulement au propriétaire, mais aussi au locataire.

Qu’est-ce que le diagnostic états des lieux et pourquoi l’effectuer ?

Le diagnostic état des lieux est nécessaire avant l’entrée ou la sortie d’un locataire d’une habitation mise en bail. Lors du premier mois de la saison chaude, il doit comprendre un bilan d’expertise sur les dispositifs de climatisation. L’expertise doit inclure des commentaires venant du diagnostiqueur, contrairement aux autres types de diagnostics qui ne demandent que l’apposition des croix dans un formulaire.

Le bilan inscrit dans le diagnostic habitation doit comprendre un descriptif de l’habitation du sol au plafond, et de l’intérieur à l’extérieur. L’état des équipements ainsi que les renseignements sur leur nature et leur fonctionnement doivent également y figurer. Cela concerne notamment :

• les placards
• les cheminées
• les dispositifs de chauffage

Bien qu’il soit préconisé en matière de meublé de tourisme, de locations meublées ou de locations des logements à usages professionnels, l’état des lieux n’est pas encore rendu obligatoire aussi bien par des dispositions légales que celles règlementaires.

Le but de ce diagnostic immobilier est de faire une comparaison entre la situation du logement avant et après son occupation par le locataire. Cela permet d’acquérir des avantages pour :

• le propriétaire : il saura les travaux nécessaires à mener en cas de détérioration
• le locataire qui connaîtra si le logement correspond aux normes d’habitabilité et de commodité

Faire appel à un professionnel pour un diagnostic États des Lieux

Pour que le diagnostic soit fiable, les expertises doivent être confiées à un professionnel certifié dans le domaine. Celui-ci va effectuer un contrôle précis dans diverses parties de l’habitation du sol jusqu’au plafond, dans toutes les pièces, sur toutes les installations et équipements et sur les revêtements. Le dossier n’est valide que s’il est signé par les deux parties à savoir le propriétaire et le locataire.

Le professionnel en charge du diagnostic doit avoir une forte compétence dans les domaines suivants :

• Mesurage de surface
• Vérification de vétusté de nombreux dispositifs, installations et équipements
• Evaluation

Il est possible de trouver un diagnostiqueur quelque soit le cout d un dpe, dans plusieurs régions de la France, et ce, sur le site de diagorim.com. En effet, cette plateforme se distingue des autres de par sa capacité à mettre en relation les différents acteurs de l’immobilier

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »